Amor Sensuales

Douleur (Numéro 14)


Et, sans distinction,

Entre la fantasie
À posséder
Et la réalité de perdre,

Mes rugis esprit

À un état
Ébahi, de la folie
Permanent.

Merci vous pour vos promenades
Pour tous mes lieux,

Pour tous mes lieux,

Pour tous mes repaires;

Ces repaires

Que personne ne révèle,

Seulement à toi…

Tu connais mon corps!

Tu connais mon esprit!

Tu connais mon coeur!

Tu connais mon âme!

Et, la souffrance

Pour ton amour,

Mutile cheque partir

Petit de mon être,

Je me réleguer dans más doleur,

Une doleur d’etouffement.

Ne vous arrêtez pas cette
Mi avec les mélodies

Les mers du sud!

Je me promène dans le noir

Dans le pide des enfers,

Pour votre perte
Je ne trouve pas

Consolation!

Je ne marche pas heureux

Par une frontière!

Et ce que je viens
Dans mon

voiture funèbre,

Tour,

Pour mes jours vides

Et ce que je viens

Avec déception,

Avec elle seule
Et je Sais déjà

Que vous, ne vous

Ici avec moi,

Dans mon monde

Et je suis déjà

Vous avez perdu
Dans d’autres mondes

Et donc je suis

Tant de vies,

Que ni l’histoire

Ne pas réaliser

Comment énorme,

De l’éternel,

Qui est devenur,

Ma phrase.

0 comments on “Douleur (Numéro 14)

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios .

A %d blogueros les gusta esto: